Rubrique Musicalement

Le zip de la braguette va de nouveau jouer

On vous parle d’un temps où le zip d’un jean’s a enflammé le monde du rock.
On vous parle d’un temps où le zip d’un jean’s a débridé l’imagination des jeunes filles et donné des idées lubriques à des jeunes gens sages.
On vous parle d’un temps où le zip d’un jean’s dégoulinait de sucre roux poisseux quand on descendait la fermeture en question.
C’était en 1971 et le 33 tours débordant de sexualité et de coke s’intitulait Sticky Fingers.



En 2015, le papy Mick Jaegger (faut quand même savoir que le mec va avoir 72 ans) ainsi que sa bande de copains du groupe Rolling Stones (sauf Mike Taylor et le regretté Bobby Keys), font la promo pour la réedition de cette galette. Promis/juré, il va nous faire des grrr et ne pas chanter en play-back. Faudra quand même m’expliquer comment à son âge, il peut courir tout en chantant. Vu les lignes de cokes et autres acides qu’il s’est enfilé depuis plus de 40 ans, va avoir des trous quelque part. A moins que les crèmes de jour, fonds de teint et autres produits dont il raffolait étant plus jeune, lui aient laissé le souffle intact.



Si vous passez du côté de Québec (la ville) et que vous avez un gros paquet de dollars pour acheter au marché-noir une place pour le concert du 15 juillet, alors foncez-y. Sinon, il ne vous restera plus qu’à fermer les yeux et écouter Brown Sugar, histoire de vous rappeler cette époque où le zip d’un jean’s a bouleversé pas mal côté musique.



Lors de notre séjour à Québec, voici le genre de publicité pour le concert du 15 juillet que l’on pouvait voir en pleine ville.


Portfolio


Par laurent, publié le lundi 25 mai 2015
Les Tags de l'article "Le zip de la braguette va de nouveau jouer" : , ,