Rubrique Mort de Rire

Le rapport existentiel entre l’homme et le poulet

Poulet de grains ou de batteries, l’un comme l’autre, ils finiront dans une assiette. Somme toute, futilité d’une vie d’un gallinacé, peuvent caqueter certains, mais nous ergoterons... "quel est le rapport existentiel entre l’homme et le poulet ou plutôt qui mange qui ?"
Car l’homme mange le poulet mais le jour où le poulet aura des dents, va-t-il manger l’homme ?
Comme vous le voyez, nous sommes à la limite de la névrose pathologique poulestique, pouvant entrainer nous le craignons des gloussements frénétiques, signe précurseur que nous n’allons pas tarder à pondre un oeuf. Ce qui vous en conviendrez, serait une première mondiale.

En attendant..... Cocorico !



Par laurent, publié le jeudi 4 février 2016
Les Tags de l'article "Le rapport existentiel entre l’homme et le poulet" : , ,