Rubrique Machin Truc Net

Surveillé à votre insu

Nous avions ici même expliqué les "bienfaits" pour le citoyen, de la nouvelle loi dite "surveillance généralisée" examinée en commission des lois de l’Assemblée nationale depuis le premier avril 2015. Les débats étant clos, elle sera fort logiquement débattue à l’Assemblée Nationale à partir du 13 avril.
Nous avions imaginé à partir de cette Loi, un scénario où vous même, votre famille, mais aussi amis et collègues pourriez faire l’objet d’une surveillance, car à trop vouloir vous informer, vous étiez devenu un "terroriste" en puissance. Pour certains, cela pouvait être considéré comme de la science-fiction. Et pourtant ....

Le journal Libération propose dans son édition en ligne du 10.04.15, une mise en situation montrant que demain, vous risquez sans que vous en ayez connaissance, d’être pris dans les filets du renseignement. Ainsi, en pénétrant dans un "site" [1] dont vous n’êtes pas au courant qu’il est surveillé, "vous risquez d’être écouté ou regardé par les services, si vous vous trouvez sans le savoir dans une pièce, un véhicule ou une chambre d’hôtel sonorisé (avec des micros), filmé (avec des caméras espionnes)... L’actuel grand contrôleur des écoutes des services secrets, Jean-Marie Delarue, l’a vivement signalé à l’Assemblée lors de son audition.".

De même, si dans le cadre d’une surveillance policière, cette zone est couverte par une vrai/fausse antenne GSM dite "Imsi catcher", vous allez communiquer, sans le savoir, via votre smartphone un nombre important de données. Même si la future Loi prévoit que les informations récoltées ne concernent pas les personnes surveillées, seront détruites au bout de trente jours maximum, il est fort probable que certains services ne se gêneront pas pour les garder sous le "coude" pour demain au cas où !
On voit donc, que cette Loi permettra de manière insidieuse et silencieuse de tout savoir sur vous, aussi bien à votre domicile qu’à l’extérieur. Vous l’acceptez ?


[1Par le terme site, il faut entendre aussi bien une maison, un appartement, un centre commercial, un magasin, un jardin public, une voiture, un train, etc... Bref tout lieu ou vous êtes amené à aller vous déplacer ou vous le permettant.

Si vous vous sentez concerné par la défense de vos libertés, l’observatoire des libertés et du numérique ainsi que plusieurs associations et collectifs opposés au projet de loi sur le Renseignement appellent à une manifestation lundi 13 avril 2015, premier jour d’examen du projet de loi, à 12h30 près de l’Assemblée nationale. Les citoyens doivent montrer qu’ils refusent de céder à la logique de surveillance généralisée et sans garantie présentée comme indispensable par le gouvernement.
Pour de plus amples information rendez-vous sur le site de la Quadrature du Net

Vous trouverez sur le site du journal Le Monde, un article sur le dialogue de sourds qui s’est instauré au sein des parlementaires de l’Assemblée Nationale entre ceux qui veulent cette loi et ils sont majoritaires et ceux ne l’acceptant pas qui sont minoritaires. Il est à craindre que sous couvert de nous protéger de potentiels terroristes, cette Loi mettant en grave danger nos libertés soit votée.


Par laurent, publié le samedi 11 avril 2015
Les Tags de l'article "Surveillé à votre insu" : ,