Rubrique Blabla & Cie

Le zombie est méchant

A compter du lundi 8 mai, vous pouvez être sûr que le zombie de manière générale après avoir pas mal éructé, bu de la bière mais aussi fortement battu sa blonde, va japper de tous les côtés pour dire que l’élu ne peut pas le représenter car n’étant pas de son monde.
A partir de se moment là, il va chercher par tous les moyens à trouver la moindre aspérité, le plus petit défaut dans la carapace de l’élu pour l’attaquer de manière agressive et ce sans aucun remord, considérant qu’il combat pour une juste cause. Ce sera même pour lui un devoir étant prêt à colporter fausses rumeurs, faux avis et même bidonné des photos. Tout sera bon pour le zombie qu’il est et il sera appuyé dans son oeuvre par une zombie qui n’aura comme but que de se venger et détruire. Car le zombie n’est là que pour détruire. Il ne propose pas quelque chose de cohérent, de construit, de réfléchis. Non, il ne connait que la délation, le mensonge et la destruction. Avec de tels atouts, comment voulez-vous que le zombie soit accepté dans notre société. Il n’a comme finalité que de disparaitre ou simplement disparaitre. Mais attention entre aujourd’hui et le moment où il disparaitra, il va tout faire pour faire mal, sous couvert de dire que c’est pour le bien des autres. Le zombie est ainsi : il dit donner mais en fin de compte il garde tout pour lui. Même le bonheur.

Legos zombies
Rien de mieux pour détruire un zombie têtu, car ils existe, que d’appliquer la règle #6 dite celle du poêlon en fonte. Vous risquez d’être étonné de savoir le nombre de possibilité qu’offre l’objet en question, qui rappelons-le est fait d’abord pour faire des crêpes, cuire du bacon, des oeufs sur le plat. Avec le poêlon en fonte, vous avez aussi mille et une façon de zigouiller un zombie et proprement, ce qui reconnaissez-le est important, surtout en ces périodes d’économies.


Nous arrivons au terme de notre cours intitulé "Le zombie, un être pas si charmant". Il y a quelques jours, nous vous avions promis de vous apprendre à chasser et tuer la pin-up zombie aguicheuse. Notre reporter étant tombé sur un tel spécimen mais de plus catcheuse, il avait fini en sandwich-mayo. Depuis ayant cherché désespérément un autre volontaire, personne n’a voulu le remplacer. Nous ne pouvons donc pas vous montrer des images vous expliquant l’art et la manière de trucider avec un certain style une pin-up zombie blondasse. Mais il n’est pas dit que...



Par laurent, publié le samedi 6 mai 2017
Les Tags de l'article "Le zombie est méchant" : , ,