Rubrique Voyages

Le raid des sept bornes

Il est parfois de ces aventures qui ne sont pas assez amené à être connue du grand public. Et pourtant, elles peuvent débuter comme celle-ci au.....18e siècle, avec Louis XIV et le traité d’Utrecht validant l’Oyapock comme frontière avec la colonie portugaise du Brésil. Cela se passe en Amérique du Sud, avec aujourd’hui d’un côté le Brésil et de l’autre la Guyane Française. La ligne de partage étant entre le bassin de l’Amazone et celui des fleuves Oyapock et Maroni. Après différentes péripéties avec en 1900 l’arbitrage de la Suisse, c’est en 1956 que les français de l’IGN, sous la conduite de Jean-Marcel Hurault et de Pierre Frénay, vont délimiter sept emplacements marquant la frontière qui se matérialisera en 1962 avec la pose de sept bornes.


Du 2 juin au 17 juillet, le géographe François-Michel Le Tourneau a parcouru 320 kilomètres de cette frontière dans le but de « collecter une grande quantité de données scientifiques : physionomie des formations forestières, herbiers, données géographiques de grande précision sur la localisation des bornes, sites archéologiques, etc.. ». Il était accompagné de 14 légionnaires du 3e REI, régiment de forêt de l’armée française, de 5 scientifiques et deux guides brésiliens.
Vous pouvez revivre au jour le jour ce « raid des sept bornes », sur le site en cliquant ici


Portfolio


Par laurent, publié le mardi 1er septembre 2015
Les Tags de l'article "Le raid des sept bornes" : , ,