Rubrique Une p’tite toile

L’amour est éphémère

Ce 26 février, comme chaque année, la cérémonie des César 2016 réunira le gratin du cinéma français. Ce sera l’occasion de voir en direct-live des attentes, des pleurs, des joies, mais aussi des merci à papa, maman et bien sûr au metteur en scène, aux acteurs et encore une fois à papa et maman. Chacun/chacune sera sur son trente et un, aura le sourire automatique pour le bon mot, la blague ou même la vanne que seuls les initiés comprendront.
Nous vous proposons jusqu’à ce vendredi, quelques symboles cinématographiques qui peuvent vous avoir touchés à un moment de votre vie.

Les Césars 2016

Ah le film romantique. En général ce film à l’eau de rose doit faire pleurer le spectateur. Pour cela des ingrédients comme la maladie, la distance, des soucis psychologiques, des discriminations du statut social ou racial de l’un ou de l’autre des protagonistes ou même le rire, permettent à ce mélodrame bien sirupeux d’avoir du succès. On pourra citer des films comme L’Impossible Monsieur Bébé, Les hommes préfèrent les blondes ou encore Coup de foudre à Notting Hill utilisant ce type de situation. Ce genre cinématographique à tout pour faire pleurer dans les chaumières mais aussi donner du rêve.
Justement le rêve mais principalement l’amour existe partout. Même là où on l’attend le moins. Sortez vos mouchoirs, vous allez pleurer.



Par laurent, publié le jeudi 25 février 2016
Les Tags de l'article "L’amour est éphémère" : , , ,