Rubrique Blabla & Cie

Il est où monsieur Propre ?

Le bazar se définit comme étant un lieu ou ensemble d’objets en désordre. Vous allez donc retrouver régulièrement sur le site BrindeFolie, notre bazar fait de bric et de broc. Cela concernera aussi bien des sujets comme le Développement Durable, la géopolitique, la musique ou que sais-je encore, mais avec une seule finalité : nous/vous faire prendre conscience que nous sommes les citoyens de la Terre.
Cela ne sera pas obligatoirement une information fraiche, avec une date de consommation encore valable. Non, celle-ci pourra dater d’hier comme il y a six mois, mais toujours avec une seule raison, comprendre, analyser et chercher à mieux vivre au quotidien. Et puis, n’hésitez pas à nous envoyer une information que vous désirez partager.
Voilà, vous savez tout et bonne lecture.....

Où est monsieur Propre pour l’élection présidentielle 2017 ? On peut déjà se poser la question concernant déjà la droite et l’extrème droite avec un certain monsieur Fillon et une certaine madame Le Pen. Le premier a détourné quand même en quelques années environ 900.000 € d’argent publique pour rétribuer des emplois n’ayant pas existé tandis que la seconde, madame Le Pen, n’a pas elle aussi les cuisses propres. Pensez-donc entre emplois fictifs (copieuse) et pour ses copains du même parti, une information judiciaire ouverte pour «  escroquerie en bande organisée  », il y a de quoi se poser des questions.
Car tout ce "joli" monde de droite et d’extrême droite se retrouve a avoir volé, il n’y a pas d’autres termes que celui-ci, tout en jurant la main sur le coeur "c’est pas moi c’est l’autre" ou bien "c’est un coup monté du pouvoir en place". Celui-ci a quand même le dos large, vous ne trouvez pas ?
Pour Mr Fillon, il a arrosé son épouse qui malgré ses dénégations de femme aujourd’hui outragée, niait il y a encore peu qu’elle n’avait jamais pris le temps de l’accompagner mais surtout qu’elle ne s’était pas investie dans la vie politique de son mari. Bref, monsieur bossait et elle, elle s’emmerdait férocement en regardant le tapis, vu son prénom. On se demande de quoi ils causaient tous les deux le week-end !!

Une partie des députés européens ayant à rembourser l'OLAF et d'autres pour escroquerie en bande organisée
Pour madame Le Pen c’est un autre cas de figure : il s’agit plus d’une histoire de billard à trois bandes où malheureusement elle se retrouve à avoir mal dosé "son coup de queue" si vous permettez une telle image. Pensez-donc, elle est confrontée à devoir rembourser malgré elle la somme de 300.000 € (une paille quand on sait qu’un smicard ne touchera jamais autant et pourtant elle dit les défendre) pour avoir employé des personnes supposées fictivement ses assistants parlementaires européens. Ah l’Europe, elle crache dans la soupière mais n’hésite pas à s’y servir sans regret. La preuve avec ses 23 copains du même parti ou le préjudice s’élève quand même à... tenez-vous bien braves smicards la somme de 7,5 millions d’euros et cela de 2010 à 2016, soit pour chacun d’eux la somme de 326.608 € Qui dit mieux ? Bien sûr comme à son habitude, le parti comme madame Le Pen déclare à qui veut l’entendre qu’il s’agit d’une "persécution politique" (les méchants) venant de l’ancien président (social-démocrate) du Parlement européen Martin Schulz, avec la complicité de Manuel Valls, alors encore premier ministre. Si elle en est encore là, c’est que franchement elle se donne l’importance qu’elle n’a pas ou simplement jamais eue. Bien sûr elle ne pouvait que répliquer qu’en déposant plainte pour (tenez bien...) « faux intellectuel » (eux ou les autres ?) (comme s’i il existait le vrai intellectuel !!) pour dénoncer une supposée collusion entre l’OLAF (Office européen de Lutte Anti-Fraude ) et le secrétaire général du Parlement européen, auteur du signalement. De plus elle et ses copains veulent passer par la case justice et qu’une enquête judiciaire soit effectuée au niveau européen et non par la case administrative de l’OLAF qui réclame les sous. Donc avoir à répondre devant un parquet européen doté de pouvoirs d’enquête et de poursuite. Souci..... depuis 2013 les députés européens du parti de madame Le Pen se battent pour qu’un tel projet n’aboutisse pas. On voit donc qu’une fois encore, elle fait ce qui l’arrange et quand cela ne peut pas le faire comme dit mon copain Raoul, elle s’arrange pour !


Du côté da la gauche, le monsieur ou la madame Propre n’existe pas, enfin si, mais c’est tellement féroce là aussi, que chacun essaye de mettre à l’autre des bâtons dans les roues du vélo de celui qui hier encore était un "vrai" copain. Et puis entre les faux derches et ceux qui essayent de paraitre il y a celui qui marche. Vous connaissez sûrement la chanson "Paroles-paroles" chantée par Dalida et Delon et bien c’est exactement cela. Beaucoup de paroles du style "Yaka" et "Fokon" de sa part mais Mr Macron dit Macro-Economique parle beaucoup pour ne rien dire.
On le voit donc, il ne reste personne de propre à quelques mois de l’élection présidentielle. Le souci, c’est qu’il n’y pas de plan B. Alors le premier qui va réussir à flinguer les autres et en même temps montrer aux français qu’il a des cuisses supposées propres même si dessous la crasse transpire un chougniat, sera le prochain président de la république française. Et on se moquait il y a encore peu de l’élection de Donald Trump comme président des Etats-Unis d’Amérique ? Comme dirait le dicton .....On voit la paille dans l’oeil du voisin mais pas la poutre que nous avons dans l’oeil.
On vous rassure, tout cela n’existe pas dans notre monde à nous. Mais il y a fort longtemps dans une lointaine galaxie, un espace hors d’atteinte, cela à peut-être eut lieu.
En attendant, sur notre Terre à nous .......



Par laurent, publié le samedi 4 février 2017
Les Tags de l'article "Il est où monsieur Propre ?" : ,