Rubrique Une p’tite toile

Get Out

Joli mois de mai, dit-on. Justement le 3 du mois arrive sur les écrans français le film Get Out, qui explose au niveau du box-office Us depuis sa sortie le 24 février. C’est le phénomène du moment avec en toile de fond le racisme. Scénariste et metteur en scène du film, le réalisateur Jordan Peele, est le premier cinéaste afro-américain, dont les recettes du film dépassent déjà les 100 millions de dollars.

Affiche du film Get Out
Concernant la genèse du film, celle-ci lui est venue à partir du constat suivant : "Apparemment, nous vivons dans une ère post-raciale. Les gens disaient qu’avec Obama au pouvoir, le racisme était chose du passé, que nous n’avions plus besoin d’en parler. Au cas où vous ne le sauriez pas, oui, le racisme existe toujours. C’est ce que j’ai essayé d’évoquer à travers cette histoire. Vous croyez vraiment que le racisme n’est plus un problème ? ".
Comme le succès crée toujours des jaloux, l’acteur Samuel L. Jackson a déclaré que les acteurs noirs d’origine non U.s. ne pouvaient pas ressentir la situation des afro-américains de la même façon que les acteurs noirs américains. La flèche s’adressant à Daniel Kaluuya (Chris Washington dans le film), né à Londres de parents d’origine ougandaise et tenant le rôle titre de Get Out.


Réplique de ce dernier "Dans certains milieux, ma peau est trop noire, dans d’autres, pas assez," a-t-il déclaré au magazine GQ. "En Ouganda, je ne peux parler la langue du pays. En Inde, je suis noir. Dans la communauté noire, j’ai la peau foncée. En Amérique, je suis britannique [...] Seulement à cause de la couleur de notre peau, on est obligés de représenter quelque chose. Ça reflète ce que raconte le film. ". 1 scud à zéro. Fermez le ban et les jaloux au placard.

En attendant le 3 mai ou nous invitons à allez voir le film, voici la bande annonce assez .. comment dire ..... punchee !



Par laurent, publié le jeudi 23 mars 2017
Les Tags de l'article "Get Out" : , , ,