Rubrique Blabla & Cie

Dites cela à un cheval de bois....

Une fois de plus, ceux qui veulent se croire aux dessus des lois viennent de se faire pincer. C’est la cas pour la société Volkswagen "d’avoir délibérément contourné les règles en vigueur en matière de lutte contre la pollution atmosphérique" comme le souligne le journal Le Monde [1]. Pour ce faire, ce tricheur/menteur car c’est bien le mot qu’il faut employer, avait installé un logiciel espion, qui détectait quand le véhicule passait au banc d’essai. A partir de ce moment, ce dernier diminuait le taux de Co2 émis alors que dans la réalité il était jusqu’à 40 fois plus important. Il était facile pour ce tricheur/menteur, de vanter ces véhicules diesel Volkswagen et Audi des années 2009 à 2015, comme n’étant pas polluant, ou du moins respectant les normes en vigueur.
Et il faut dire qu’il mentait bien. La preuve, déjà en 2009.


Et en 2015 ? Là c’est pire, avec le site promotionnant son côté cool et écolo, le constructeur affiche ceci.....


Remarquez le texte montrant que VW a réfléchi pour apporter le meilleur de lui-même pour vivre dans un monde meilleur, en utilisant bien sûr ses véhicules. "Chacun peut contribuer à préserver notre environnement. Chez Volkswagen, nous ne nous contentons pas de construire des voitures moins émettrices de CO2. Avec « Think Blue. », nous avons aussi inventé une approche globale du développement durable. Think Blue. L’innovation responsable.". Sortez vos mouchoirs. On aurait presqu’envie de pleurer là ! C’est beau comme du Rimbaud mais c’est faux ! Moins émettrices de CO2 ? Mon cul oui ! Avec l’aide d’un logiciel espion qui s’est glissé tout seul dans la voiture ? Un soir en catimini, alors que les chaînes de montages étaient vides ? En poussant un p’tit chariot avec ses p’tits bras musclés, dopés au Co2 ? Dites cela à un cheval de bois, il vous mettra une ruade !

Mais alors, quand il déclare toujours sur le même site.... "Ici, nous travaillons dur sur nous-mêmes. Nous pensons que des véhicules efficaces doivent sortir de chaînes de montage efficaces. Voilà pourquoi nous allons abaisser d’ici à 2018 l’impact environnemental de chaque véhicule et de chaque composant de 25 % par rapport à 2010." peut-on les croire ?


Pourtant ils mettent en avant pour la construction de leurs véhicules, moins d’émissions de solvants, une utilisation d’eau rationnée, une élimination des déchets aboutie, des émissions de Co2 en baisse et enfin une notable économie d’énergie. Menteur aussi ? On peut se poser la question quand on s’aperçoit qu’il a menti sur l’émission du Co2 des véhicules. Monsieur cheval de bois, voulez-vous s’il vous plaît donner une seconde ruade, je crois que cette société n’a rien compris.
Pour finir en beauté, VW déclare "Nous voulons donner le bon exemple.". La route à suivre dans le mensonge ou la tromperie ou les deux en même temps ? Monsieur cheval de bois.....

Vous aurez donc compris, que le terme "pollution automobile" est banni du dictionnaire des constructeurs. Pour bien paraître chauvin, car il le faut parfois, l’émission Cash investigation, intitulé "Diesel : la dangereuse exception française" d’Élise Lucet, remet les pendules à l’heure. C’est à pleurer là. Car enfin de compte, ce problème de tricherie est bien globale et semblerait ne pas toucher que VW. Monsieur cheval de bois, je vais chercher tous les constructeurs automobiles et vous allez pouvoir taper dur !


[1Entre nous, le journal Le Monde est bien gentil. A croire que VW doit être un bon client côté publicité. Ah.... le pognon tient tout, même si vous trichez/mentez


Par laurent, publié le dimanche 20 septembre 2015
Les Tags de l'article "Dites cela à un cheval de bois...." : ,