Rubrique Environnement

Agriculteurs et pollueurs ?

Doit-on continuer d’accepter qu’une minorité d’agriculteurs polluent les rivières mais aussi les nappes phréatiques de l’hexagone et dans le même temps considèrent qu’ils sont dans leurs bons droits ?
C’est la question que nous nous posons aujourd’hui, puisque le mercredi 16 janvier, ceux qui se considèrent comme les "experts de la terre", n’ont pas hésité à manifester de diverses manières devant des préfectures avec dépots de pneus, de lisiers, etc... Le but de ces manifestations étant le refus de la directive nitrates que veut mettre enfin en application les pouvoirs publics. Rappelons quand même que cette directive 91/676CEE dite directive "nitrates" date du 12 décembre 1991. Oui, vous avez bien lu, depuis plus de vingt ans, les gouvernements successifs ont discuté, analysé en collaboration avec la FNSEA de la dite directive européenne pour préparer sa mise en conformité. Or de nouveau, le syndicat des agriculteurs, demande de :
- mettre en place un moratoire sur l’extension des zones vulnérables dans l’attente d’une vraie étude scientifique et de reporter la signature par les Préfets Coordonnateurs de Bassin des arrêtés de délimitation
- renvoyer au niveau régional la définition des calendriers d’épandage
- revoir complètement sa copie sur le cadrage des 5èmes programmes d’action Directive « nitrates »
- arrêter un plan en faveur de la compétitivité de l’élevage français.

LES POLLUEURS NE SONT PAS PAYEURS

N’hésitant pas à forcer le trait, ils osent dire "Laissez nous faire notre métier". Alors, nous posons la question : le métier de pollueur ou celui d’agriculteur ? Nous pourrions répondre pour eux... " Peut-être les deux mon général !"
Nous en voudrons pour preuve la déclaration de Claude Taleb, conseiller régional de Haute-Normandie Europe-Ecologie-Les-Verts et vice-président chargé de l’agriculture, qui estime dans un billet publié sur Facebook que la manifestation d’aujourd’hui est un déni, alors qu’en Haute-Normandie des milliers de Haut-Normands ont été privés d’eau potable à cause d’une concentration trop importante en nitrates et pesticides. Dans le même temps, un article du journal Le Monde (pour abonnés), explique que Dominique Barrau, secrétaire général du premier syndicat des agriculteurs, dénonce la fameuse directive car il ne pourra plus mettre de lisiers dans une pente de plus de 7%. Ceci afin de protéger les points de captages d’eaux.


Alors peut-on accepter que des agriculteurs soient un danger pour la santé publique, puisqu’il est reconnu que les nitrates qui sont retrouvés aussi bien dans les rivières que les nappes phréatiques viennent en très grande partie de l’agriculture ? [1]
Et alors que nous sommes dans une période de forte restriction budgétaire, la France se devra t-elle de payer de lourdes amendes à l’Union Européennes si elle ne mettait pas en place la directive nitrates, comme le rappelle le communiqué de Delphine Batho et Stéphane Le Foll ?
Sur les deux questions posées, nous n’attendrons pas de réponse, ni des gouvernements successifs et actuel, puisque depuis 1991, tout porte à croire qu’ils tergiverses pour faire appliquer la directive nitrates, ni des agriculteurs/pollueurs, se considérant au dessus des lois, soient-elles européennes. Mais dans le même temps, ils n’hésiteront pas à manifester si une subvention de l’U.E. venait à leurs manquer.
Pour finir, afin de mieux vous faire prendre conscience de la proportion des eaux polluées en nitrate dans l’hexagone, une carte émanant du GEOIDD (GEOgraphie et Indicateurs liés au Développement Durable). Les dernières données disponibles datent de 2010. Deux ans ont passé. Deux ans où la pollution de nitrate peut avoir baissé ou monté. Mais en tout état de cause, une telle pollution est alarmante. Alors jusqu’à quand allons-nous accepter une telle mainmise d’une minorité de pollueurs sur notre bien le plus précieux ? Oui, jusqu’à quand ?


[1Lire à ce sujet, un article de Martine Valo paru dans le journal Le Monde intitulé "Les nitrates contaminent de plus en plus de rivières françaises" (édition abonné).


Par Joelle, publié le vendredi 18 janvier 2013
Les Tags de l'article "Agriculteurs et pollueurs ?" : , , ,