Rubrique Québec

280415 - En haut et en bas

Montréal c’est la ville du haut et du bas. Ainsi, il est possible de flirter avec le ciel au mont Royal accolé à la cité, mais aussi d’aller vous enfoncer dans les entrailles de celle-ci pour faire du magasinage (terme désignant le shooping).
Ce foutu décalage horaire fait que nous nous réveillons à cinq heures. On se tourne sur le côté et déjà c’est le ballet synchronisé et minuté pour nos quatre occupants de l’appartement. Premier arrivé, premier parti. Nous avons Luc le sportif, Charlotte la bosseuse, Henry le beau gosse et pour finir Marine l’opiniatre. Tout ce beau monde a déjà préparé son lunch soit la veille soit le jour même et c’est avec un petit sac sous le bras qu’ils partent bosser.
Ils sont partis, nous pouvons investir la salle de bain, après le petit déjeuner bien sûr. Ce soir, de nouveau nous préparons le souper de 20.00. Au menu ? On vous le dira plus bas, en tout cas Laurent va déjà faire du magasinage pour ce repas. Déjeuner sur place et direction le mont Royal. On monte en bus mais nous descendrons à pied. La vue du belvédère englobe une grande partie de la ville. Sur la gauche le Saint Laurent trace un trait dans le payasage urbain.
Un trajet en bus (le 97), un déplacement en métro et nous voilà déjà rue sainte Catherine. Ce n’est qu’enfilade de magasins en tous genres et pour toutes cultures. Un, deux, trois étages sous terre. Claustrophobe s’abstenir. Retour à la surface direction les magasins Simon’s et la Baie d’Hudson. Un jean’s et des chaussettes kitch dans un sac, détour par un Burger King’s pour un jus de fruit. Retour 4823 saint Urbain en métro plus bus. Pour la petite histoire, Joelle donne à un itinérant (un SDF) sa carte de transport en sortant du métro. Elle pensait ne plus en avoir besoin. Pas de bol, il restait une trotte à faire en bus. Cela monte en plus et à pied non merci. Demi-tour, il lui refile une carte périmée. Elle a dû payer son ticket de bus.
Menu de ce soir : quiche au poireaux à la crême et saumon fumé par le poissonnier portugais, situé non loin de là. Salade et en dessert tarte aux pommes avec un lit de crême patissière. Ne vous léchez pas la babines, c’est dommage pour vous mais tout a été mangé.
Demain, c’est le départ pour la Gaspésie et autres lieux pendant treize jours. Il arrivera sûrement que nous ne puissions pas mettre en ligne notre périple du jour. On fera le maximum, c’est promis.


Portfolio


Par laurent, publié le mercredi 29 avril 2015
Les Tags de l'article "280415 - En haut et en bas" : , ,